« La ville permet de voir sans être vu et d’être vu sans voir. »

Ainsi parlait Serge Daney…

Vendredi avec le cher et tendre de mon coeur, on a fait une virée sympa à…devinez où ???

Pour pas changer à…

À Amsterdam !!! (bien sûr)…

J’ai aimé:

– me rendre à la gare avec mon grand vélo rose (je bouge qu’en triporteur en ce moment)

– demander (très gentiment et très poliment) à la voisine de Natch d’en face d’arrêter de lui donner des petits coups de pieds (elle faisait pas exprès, mais bon !!!)

– rester calme et polie (encore) quand elle a été sur la défensive…

– sortir en cours de route à Utrecht, pour nous changer les idées et prendre un petit-déjeuner, dans une ville qui nous avait, mais alors jamais jamais du tout, attirée !!! Belle surprise…

– le carrot cake au fruit de la passion…

– arriver à la gare d’Amsterdam, c’est comme si je rentrais un peu chez moi, alors que je n’ai jamais vécue là bas…

– sautiller de joie à l’idée de passer une grande journée dans cette chouette ville en compagnie d’un chouette bonhomme…

– revoir tous les jolis endroits que j’aime tant…

– découvrir une boutique de pêchés mignon BIO !!! (quel bonheur !!!) tenu par un ancien parisien…

– que le Parisien fana de bonbons bio nous offre un grand sachet de popcorn parce qu’il nous trouvait sympa (promis on reviendra !!! … lol)

– acheter des petits cadeaux pour les bambins…(pas vraiment décroissant je sais, et en plus, ils étaient vachement content avec les bonbons bio!!!lol)

– prendre un thé dans un café brun bien sympa, et finalement rester pour casser la croûte…

– demander mon chemin à une habitante sympa qui sentait bon le patchouli…

– me balader sans le faire exprès vers le quartier Jordan où j’ai jamais été et le trouver très beau…

– découvrir le Rijkmuseum et me faire la promesse d’y revenir pour voir ce qu’ily a dedans…

– me balader sous la pluie…

– boire une margarita pour la première fois de ma vie et trouvé ça sacrément bon…

– manger une glace sous la pluie, dans le froid et en pleine nuit…et sans râler hihihihihi

– tricoter dans le train…

P14-02-14_10.11L’endroit sympa…avec de très gentils serveurs !!!

P14-02-14_10.12 Mon super petit déjeuner !!! Capuccino et carrot cake au fruit de la passion…

P14-02-14_11.23Arrivée dans la belle gare d’Amsterdam…

P14-02-14_11.27La traditionnelle photo de nous deux…comment qu’ils disent maintenant ? un selfie!!! hihihi…

P14-02-14_11.48P14-02-14_12.01P14-02-14_12.55[1]P14-02-14_12.57P14-02-14_13.40P14-02-14_13.46[1]P14-02-14_13.48P14-02-14_13.59[1]P14-02-14_14.02P14-02-14_14.05P14-02-14_14.05[4]P14-02-14_14.10

Ceci est un pissoire de luxe…c’est qu’on le trouverait presque beau dis donc…

P14-02-14_15.07

La boutique de péchés mignons BIO…miam

P14-02-14_16.43

L’intérieur du Rijkmuseum vu du tunnel…

Publié dans Dans la forêt lointaine... | 4 commentaires

« Les secrets sont des piments sur le bout de la langue. Tôt ou tard ils mettent la bouche en feu. »

Ainsi parle Christian Bobin…

 

Ici on adore manger pimenté !!! Pimenté tout doux hein !!! à part pour Natch qui te mâche tout ça comme s’il mangeait une guimauve toute rose et toute douce…

J’en mets un peu partout dans les plats, très subtilement, juste pour le goût…

Et dans les cakes salés, c’est très bon aussi…

Allez, comme je vous aime bien je vus donne ma recette de cake salé (ou sucré si vous l’adaptez) de base, qui me réussit toujours, rapide à faire et très bonne tout de même!!! (on en fait beaucoup, comme on achète presque jamais de biscuits, de gâteaux, ect…)

 

Préchauffer votre four.

Dans un grand saladier:

– 300g de farine (épeautre ou blé, j’ai testé les deux c’est impec)

-levure

– piment en poudre

– herbes italiennes

Puis dans un saladier plus petit:

– 3 oeufs (à battre comme pour une omelette)

– 75 ml d’huile (olive ou tournesol)

– 150 ml de sauce tomate

– des olives dénoyautés et hachés menu

Ajouter les ingrédients du petit saladier comme indiqué, bien remuer le tout le verser dans le grand saladier, et ajouter:

– des petits de fromage type gouda.

Prendre un moule à cake et y déposer une feuille de backing paper (je ne sais plus comment on dit en français !!!) et y verser la pâte, enfourner à 165 degrés (mon four chauffetrès fort) durant 60 minutes.

Image

Publié dans Uncategorized | 2 commentaires

« La vie ne vaut rien. Mais rien ne vaut la vie. »

Ainsi parlait André Malraux…

J’ai aimé:

– prendre mon petit-déjeuner en compagnie de Nounou, lui raconter des bribes de mon enfance, puis qu’elle me prenne dans ses bras comme pour apaiser l’enfant qui vit dans mon coeur.

– donner mon cours de français et raconter des vannes vaseuses (comme toujours)

– aller à mon vrai travail.

– lire secrètement un SMS dans le local aux poubelles, qui dit que Siam sait enfin faire de la bicyclette !!! (merci super Nounou)

– servir le fameux « boerenkoolstampot » un de mes plats préférés ici.

– avoir une belle conversation avec ma chef, lui raconter une drôle d’expérience que j’ai vécue et qui m’a profondément touchée, qu’elle me prenne la main, qu’elle sache me consoler, qu’elle ait trouvé les bons mots, qu’elle me dise que je suis une belle personne…y croire presque, et enfin la serrer dans mes bras, parce que je ne savais pas la remercier autrement. Et sortir de son bureau avec l’impression d’être soutenue et comprise.

– profiter d’un chouette instant pendant la pause et dire à mes collègues que je commences enfin à me sentir chez moi, chez eux. Et c’était sincère.

– oser entrer dans la chambre d’un patient qui me fait peur, en étant convaincue que ma peur ne venait pas de lui, mais de moi, comprendre cette peur.

– papoter avec un autre patient, sympa celui-là.

– recevoir une nouvelle proposition pour donner des cours de français.

– refaire le monde dans les vestiaires avec une chouette collègue/copine.

– rentrer chez moi sous la pluie.

– siroter un bon thé vert en compagnie de mon cher et tendre.

– chatter avec ma cousine/copine et se remémorer nos vieux souvenirs.

– penser à mes copains d’avant.

– aller au lit même si je ne suis pas fatiguée, parce que Natch n’arrive pas à s’endormir sans moi.

– me faire réveller par Siozio et son petit panda serré fort contre son coeur.

P12-11-13_12.40

Picture bij Ange-Miette…

Publié dans A la claire fontaine... | Laisser un commentaire

« Manger est un acte sacré. Il est nécessaire d’être pleinement conscient de ce que l’on fait. »

Ainsi parlait Rabbi Haham de Brazlaw…

J’ai pris la sage décision d’essayer plus de recettes nouvelles (faciles à faire), afin de varier un peu…avec le travail, les enfants, les hobbys et le reste, on fait toujours les mêmes recettes et c’est dommage, je trouve.

Et comme j’ai vraiment très très envie de remettre les pieds plus souvent ici, je crois que je vais souvent vous bassinner avec tout ça !!!

J’ai essayé dernièrement une recette toute simple de sauce tomate avec des et servis avec des gnocchis…

Il faut donc:

– 500 g de gnocchis (déjà faits)

– 1 vert de poireau coupé en petites rondelles

– 1 boîte de tomates pelées

– 1 boîte de lentilles

– 1 ou 2 pointes de piment en poudre

– 2 à 3 cas d’huile

– 1 cube de bouillon de légumes

Faire revenir doucement le vert de poireau dans un peu d’huile. Pendant ce temps, couper les tomates pelées en petits morceaux, puis ajouter aux poireaux, y verser le coulis de tomate qui reste dans la boîte. Faire égoutter les lentilles, les ajouter aussi à la sauce. Ajouter le bouillon (ou un demi sinon c’est assez salé) et le piment.

Laisser mijoter à feu très doux.

Pendant ce temps, faire cuire les gnocchis, les égoutter, les ajouter à la sauce et servir.

P13-02-14_11.45[2] P13-02-14_11.47

Guten Appetit !!!

 

Publié dans J'aime la galette... | Laisser un commentaire

On ne guérit pas le mal par le mal…

Ainsi parlait Hérodote

Pour guérir mon âme et pour guérir mon coeur, j’ai choisi la douceur, de m’écouter, d’écouter ceux qui disent de belles choses sans juger, de prendre mon temps, d’être patiente, d’être tolérante…

J’aime beaucoup lire quelqu’un qui dit justement de belles choses, et parfois, je réfléchis et les choses suivent leurs cours, et je guéris un peu, ou beaucoup, ou tout à fait et les choses trouvent alors leurs places et je poursuis mon chemin…

Yaël, dans le Chant des Arbres…a publié un article qui m’a fait avancé. Initalement il explique l’importance et ce que représente un vase sacré chez une femme et le rapport avec la vie qu’on donne et moi j’ai voyagé plus loin, parce que oui, j’ai trouvé ça normal de toujours posséder un vase, un bol, un creux, un endroit où on peut y mettre quelque chose, l’ôter aussi, le vider, le remplir, c’est tellement rassurant !!

Et puis j’ai pensé à des vases, que j’ai fait moi-même fût un temps !!!

« J’ai fait de la poterie fut un temps, à un moment de ma vie bien spécial, c’était de la poterie thérapeutique, dans un centre psy, j’essayais de me remettre de mes blessures avec beaucoup de difficultés, des blessures de l’enfance qu’ont du mal à guérir, surtout quand on devient une femme,  et que l’enfance souffre au creux de soi et c’est bizarre parce que je n’avais fait que des pots bien ronds et en creux et un seul escargot (cassé depuis et c’est pas plus mal, le jour où il a cassé ce fut comme un soulagement), c’était le symbole de la spirale qui n’avancent pas…je comprenais pas ce sens, merci pour cet article, qui me remet des choses en place  J’ai gardé précieusement mes pots, ils sont forts, ils sont beaux, ils sont tordus, ils sont résisitants, ils trônent partout chez, je les vois, on les voit, ils sont là … »

Les voici…dans toutes leurs splendeurs, je vous les présente !!!

vase sacré 1

 vase sacré 3

vase sacré 2

 

Publié dans A la claire fontaine... | 1 commentaire

« Le tricot permet à une femme de penser à autre chose pendant que son mari parle. »

Ainsi parlait quelqu’un…

Et j’ai beaucoup beaucoup tricoter pendant les vacances pour entendre autre chose justement que des jurons bien salés que mon cher et tendre nous sortait pendant qu’il se cassait la tête et bien d’autres trucs à refaire ma cuisine pendant les jours les plus chauds de l’année !!!

Au moins j’ai une nouvelle cuisine !!! (je vous montrerais encore les photos)

Donc je me suis mise à tricoter un grand truc: un cache-coeur !!! J’avais envie de me faire faire quelque chose de beau !!!

Mais j’aurais dû faire un échantillon et ne pas essayer d’en faire qu’à ma tête parce qu’il ne me va pas !!!

C’est dommage…mais il va à Lilou et tant mieux, car demain c’est son anniversaire et ça lui fait un joli cadeau !!!

Voyez…042 043 044 045

Publié dans La rue des quatre chiffons... | 4 commentaires

« Vous pouvez amener un enfant à l’école, mais vous ne pouvez pas le forcer à réfléchir. »

Ainsi parlait Elbert Hubbard

Par chez nous l’école a repris depuis un peu plus d’une semaine…Lilou a été très heureuse de retrouver ses copines et enfin d’aller dans une classe de chez les « grands » et elle adore sa nouvelle maîtresse…

 

Pour Siobàn, pas grand chose de changé, elle est encore en maternelle chez sa maîtresse adorée et elle a les mêmes copains que l’année dernière…une vraie fête…

Lá sur cette photo, c’était l’heure de la sortie pour elle !!! Elle était encore entrain de jouer et de me narguer par la fenêtre !!!

Image

Pour Siam, c’est une autre histoire, il n’est plus retourné à la jolie école Arc-en-ciel qu’on aime tant…en fait il n’y était pas très heureux, tout simplement parce qu’elle n’était pas adaptée pour lui !!! Mais pourquoi donc me direz vous ? Et bien, on a décelé chez Siam une forme d’autisme !!! Ca n’a pas vraiment été une surprise, on a toujours vu « un truc qui collait pas » mais faut quand même pouvoir se l’encaisser !!! Siam va donc dans une crèche spécialisée pour cette année, pour tout reprendre à son niveau et pour qu’il puisse enfin apprendre et suivre tout à son propre rythme et avec toute l’attention dont il a besoin !!!

C’est pas grave…

C’est une chance même pour lui !!!

C’est juste dommage qu’il ne reçoit plus une formation anthroposophique, mais comme l’a dit si chaleureusement sa maîtresse de l’Arc-en-ciel, « l’important est de suivre son coeur »…

Depuis une semaine, on va donc de surprises en surprises et Siam évolue bien vite !!! Et sans en faire des tonnes, je ne le reconnais presque plus !!!

En allant, pour la première fois à l’école lundi dernier, il me mordait, me griffait, me tapait et hurlait comme un cochon qu’on égorge et,depuis ce lundi ci, il veut y aller tout seul comme un grand, alors que depuis que je le connais, il ne veux jamais aller à l’école !!!

Et… il a dessiné un bonhomme !!! (c’est LA surprise !!!) (et ce qui me touche vraiment c’est les couleurs, les mélanges et les formes « anthroposophiques » du fond du dessin)

067

 

Voilà une nouvelle aventure qui commence !!!

Publié dans Maman les p'tits bateaux... | 1 commentaire